Immeuble Terralia 60, rue de la Vallée 80000 AMIENS
03.22.22.31.65
contact@grandamienois.com

La mission Tourisme du Pôle métropolitain

Le Pôle métropolitain du Grand Amiénois

CONTEXTE :

Le Pôle Métropolitain se caractérise par une très forte proximité entre territoires urbains et ruraux. Cette spécificité et la qualité de vie qui y est liée doivent être valorisées pour constituer une source d’attractivité pour les visiteurs et les touristes français et internationaux, mais aussi pour les entreprises et habitants. Dans ce contexte, le tourisme doit contribuer activement à l’économie du territoire et à son rayonnement.

Le territoire bénéficie d’une position géographique très intéressante au sein de l’Europe du Nord-Ouest. Cette zone géographique concentre des ratios de PIB/habitant parmi les plus importants d’Europe et du monde. La densité de peuplement est également très importante. Ainsi, le territoire du Pôle Métropolitain bénéficie d’une zone de chalandise de près de 42 millions d’habitants à 3h de route. Le territoire est également situé à moins de 2h de l’aéroport Charles de Gaulle, 2e porte d’entrée aéroportuaire en Europe, et à 45 minutes de l’aéroport de Beauvais (10e aéroport français avec près de 4 millions de passagers en 2019).

Le Pôle Métropolitain est le premier territoire samarien en matière de concentration des hébergements hôtelier et des équipements. Le Pôle Métropolitain concentre ainsi 46% de l’offre hôtelière du département de la Somme. Par ailleurs, les projets hôteliers se sont développés ces dernières années à contrecourant des tendances nationales dans le secteur, et ont complété opportunément l’offre du territoire. Amiens démontre ainsi une particularité en matière d’hôtellerie avec un revenu par chambre qui reste élevé par rapport à d’autres agglomérations de même type et un parc en évolution.

L’offre hôtelière est complétée par une offre de camping (hôtellerie de plein air) qui se concentre dans les territoires du Pays du Coquelicot et du Val de Somme. Quelques projets portés par des collectivités ou des privées sont en cours de réflexion pour proposer des services et des hébergements différenciants le long du fleuve.

En termes d’équipements touristiques et de loisirs, le Pôle Métropolitain présente une offre diversifiée mais encore peu structurée et valorisée, et encore trop concentrée sur des exceptions patrimoniales comme la Cathédrale Notre-Dame (560 000 visiteurs en 2018). En dehors de la Cathédrale d’Amiens, les principaux sites de visites du territoire sont les suivants :

  • Centre d’Accueil de Thiepval (178 000 visiteurs) ;
  • Parc zoologique d’Amiens (170 000 visiteurs) ;
  • Samara (parc historique et archéologique) à la Chaussée-Tirancourt (78 000 visiteurs) ;
  • Mémorial Terre-Neuvien de Beaumont-Hamel (161 000 visiteurs) ;
  • Les Hortillonnages d’Amiens (137 000 visiteurs) ;
  • Le Musée Somme 1916 à Albert (74 000 visiteurs) ;
  • Le Centre Sir John Monash à Villers-Bretonneux (55 000 visiteurs) ;
  • La Maison de Jules Verne à Amiens (44 000 visiteurs).

Au niveau de la restauration, si l’offre est importante, avec plus de 230 restaurants sur le territoire, elle reste bien entendu concentrée sur Amiens, et est beaucoup plus diffuse en milieu rural.

Enfin, il est important de souligner que le territoire est structuré par la vallée de la Somme sur laquelle le Département de la Somme développe un nouveau projet, « la Vallée idéale », qui devrait relancer une dynamique de mise en tourisme de la vallée.

 

OBJECTIFS :

Le tourisme est un indéniable levier de développement économique et un important vecteur d’attractivité. Le collaboration des différentes collectivités membres du Pôle Métropolitain sur ce sujet doit permettre de construire une véritable « destination ». En effet, si les territoires administratifs sont légitimes pour assurer le développement touristique et contribuer à son financement, ils n’ont pas toujours une réelle visibilité pour les visiteurs. Il est donc indispensable de travailler sur des logiques de territoires de projets en dépassant les limites administratives des collectivités. Cette approche, initiée par le Pôle Métropolitain, doit permettre de rendre l’offre territoriale plus visible et lisible. L’objectif est aussi d’améliorer collectivement l’expérience que les visiteurs peuvent faire du territoire. Le tourisme doit ainsi contribuer activement à l’économie du territoire et à son rayonnement. 

Les potentialités du territoire sont actuellement en phase avec des attentes sociétales qui s’affirment de plus en plus : besoin de ressourcement, départs de plus en plus souvent, mais moins longtemps et moins loin, recherche de reconnexion à la nature, visite de patrimoine d’exception … Il s’agit d’en faire un atout majeur car le territoire du Pôle Métropolitain bénéficie d’un gisement de sites et d’offres qui peuvent répondre à ces attentes. L’objectif in fine est de faire du Grand Amiénois une « destination » qui compte à l’échelle de la région Hauts-de-France et au-delà. 

 

MISSIONS :

Lors de la définition des statuts et missions du Pôle Métropolitain du Grand Amiénois, les élus ont choisi d’intégrer le « Tourisme » parmi les actions d’intérêt métropolitain. Cette décision est logique au regard des atouts et potentialités du territoire en matière de développement touristique. Pour le « Tourisme », les missions du Pôle Métropolitain sont les suivantes : 

  • élaboration et animation du projet touristique du territoire ; 
  • création et portage d’un observatoire du tourisme ; 
  • définition et portage d’une marque commune et d’une stratégie collective de communication ; 
  • coordination et mise en marché d’une offre touristique commune, en partenariat avec Somme-Tourisme.