Immeuble Terralia 60, rue de la Vallée 80000 AMIENS
03.22.22.31.65
contact@grandamienois.com

Qu’est-ce que le CDD ?

Le Pôle métropolitain du Grand Amiénois

 

 

 

 

  • CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT EN COMMUN

Le Pôle Métropolitain du Grand Amiénois a pris comme l’une de ces compétences la mise en place du Conseil de Développement en Commun du Grand Amiénois (CDDC). En effet, les Présidents des 8 EPCI ont pris la décision de n’avoir qu’une seule instance à l’échelle du territoire du Pôle Métropolitain.

Le CDDC est une instance de démocratie participative permanente.

Lieu de l’expression plurielle de la société civile, il mêle à l’expertise de professionnels, l’expertise d’usage des populations afin de mieux éclairer les décisions prises par les élus du Pôle Métropolitain. Il a la volonté que soit pris en compte l’ensemble des besoins du bassin de vie que constitue le Pôle Métropolitain. C’est pourquoi, il est composé de deux collèges :

  • Le Collège des Territoires : personnes représentant la société civile, désignées par chacun des EPCI constituant le Pôle Métropolitain (45 membres).
  • Le Collège des Grands Acteurs : représentants des acteurs associatifs, culturels, économiques, éducatifs… (45 membres).

Le lancement officiel du CDD en Commun a eu lieu le 16 avril 2019. A ce jour, 36 membres ont été désignés par les territoires et 41 membres dans le Collège des Grands Acteurs.

Acteur du débat métropolitain, il est saisi par le Pôle Métropolitain (via des lettres de saisine des vice-présidents thématiques) ou peut s’autosaisir lui-même sur toutes les questions relevant des compétences et missions prises par le Pôle. Pour cela, il est composé de 7 ateliers :

  • Atelier PCAET ;
  • Atelier SCoT ;
  • Atelier Développement Economique ;
  • Atelier Emploi/Insertion/Formation ;
  • Atelier Tourisme ;
  • Atelier Santé ;
  • Atelier Mobilité/Transport.

La plupart d’entre eux ont eu l’occasion de se réunir à plusieurs reprises en 2019.

Le CDDC n’a pas de structure juridique et les membres participent bénévolement. Afin que les conditions du bon exercice de leurs missions soient réunies, le Comité Syndical a délibéré en novembre 2019 afin que les membres du bureau, les membres du Collège des Territoires et les membres du Collège des Grands Acteurs du Conseil de Développement en Commun puissent prétendre au remboursement de leurs frais engagés dans le cadre de leurs missions.